© 2012 . All rights reserved. L'histoire de Truffe, l'ourse diabétique porteuse d'une pompe à insuline

Donner espoir aux enfants malades, un conte à la fois

Ginette Legendre, infirmière retraitée débordante d’imagination et d’une bonne humeur contagieuse, pratique depuis 5 ans une toute nouvelle carrière : auteure de contes pour enfants.

Ginette Legendre

Celle qui écrivait autrefois des contes pour ses petits-enfants, partage maintenant avec les 5 à 10 ans les aventures bien particulières d’animaux comme Barré, le tigre blanc qui a subi des brûluresFrisson, l’écureuil allergique ou encore Casse-Tête, la pouliche leucémique.

Ses contes traitent d’une variété de sujets, passant par des thèmes plus légers comme la peur ou le rejet, à d’autres plus lourds comme la mort d’un frère à la naissance, ou encore la vie avec une maladie grave.

À un âge où l’imaginaire et la réalité se chevauchent, bien des enfants se reconnaissent dans ces animaux et y trouvent du réconfort. Les histoires permettent d’expliquer d’une façon ludique la maladie aux enfants, qui ne disposent souvent pas de ressources leur étant adressées, nous fait remarquer madame Legendre.

C’est dans cette perspective qu’elle a écrit son premier conte. Pour expliquer le diabète, maladie dont l’auteure est elle-même atteinte, elle mettait en scène Choconours, un ourson qui aime bien manger du miel. Le choix de l’animal pour ses personnages n’est d’ailleurs pas anodin. Ginette Legendre précise que pour parler de l’asthme par exemple, l’animal ne devait pas avoir de poils ni de plumes. Ainsi est née Pattemouille, la grenouille asthmatique.

Pattemouille, la grenouille asthmatiqueBriser l’isolement, dédramatiser la situation et donner de l’espoir, sont les trois objectifs que madame Legendre se fixe lors de la rédaction de ses contes, sans oublier d’aider l’enfant à mieux comprendre la maladie qui l’affecte en employant les termes médicaux appropriés. Un lexique placé au début de chaque conte permet ainsi à l’enfant d’utiliser dès le départ les mots exacts pour qualifier sa maladie.

Dans un livre paru récemment, il est question d’une leucodystrophie, un type de maladie génétique rare qui affecte le système nerveux. Quand une maladie entraîne progressivement la perte d’acquis, comme la marche ou la parole, il est difficile de miser sur l’espoir nous dit madame Legendre. C’est pourquoi Réglisse, le gorille leucodystrophique, apprend plutôt à profiter de la vie et à partager tous les petits moments de bonheur avec ceux qu’il aime.

En plus d’écrire, la sympathique et chaleureuse mamie fait des tournées dans les écoles primaires, accompagnée de peluches, pour réciter ses contes.

L'histoire de Truffe, l'ourse diabétique porteuse d'une pompe à insulineGinette Legendre a plus de 35 livres à son actif, dont trois sont traduits en anglais. Quelques-uns de ses contes sont même distribués outre-mer, que ce soit en Europe, au Liban, en Australie et même au Japon. « Mes livres voyagent plus que moi » nous dit la conteuse en riant.

Publiés par les Éditions de la Francophonie, les contes de Ginette Legendre sont disponibles dans toutes les librairies francophones du Québec, de l’Ontario et des Maritimes. Des contes plus courts, sous forme de dépliants, sont également disponibles dans certains hôpitaux.

  • Bio des auteurs

  • Jean-Phillipe Massicotte

    http://esperamos.ca
    Jean-Phillipe Massicotte
    Directeur du développement Producteur webdoc et documentaire Après une maîtrise en philosophie politique et un passage à la salle des nouvelles de Radio-Canada, Jean-Philippe se joint à l’équipe d’esperamos films en 2008. Depuis, il ...En lire plus